Visite des fouilles de la Collégiale St Piat: la rue pavée et les sépultures

Publié le par Assistante Education Jules Verne - Nathalie Hémez

 

Au centre des habitations, il y avait une route pavée. Les archéologues savent qu’il s’agit bien d’une route car ils y ont trouvé des objets, comme des fers à cheval, des pièces de monnaie, des clefs (tout ce que l’on peut perdre sur la route).

 

  SAM_0139.JPG  SAM_0119.JPG  

    SAM_0140-copie-1.JPG       SAM_0120.JPG

 

 

Les personnes qui étudient les squelettes anciens sont des anthropologues. Les fouilles se situent près de la Collégiale du côté de la place Charles de Gaulle.

Les anthropologues ont découvert un cimetière civil (pour les gens qui n’étaient pas religieux). Selon eux, il y aurait 10 000 squelettes jusque sous la place, c’était le cimetière de Seclin jusqu’au 18ème siècle. Ils ont mis à jour environ 200 squelettes qui datent du 13ème siècle.

 

 

Tous les squelettes sont sur le dos et leur tête est orientée vers l’ouest. Leurs pieds sont vers l’est pour voir la lumière du soleil, cela a un sens religieux.

Il y avait différents modes d’enterrement : certains étaient enterrés dans des sarcophages en pierre et d’autres nus dans des linceuls (draps) dans la terre.

 

VISITE-DES-FOUILLES-ST-PIAT-2128.JPG  SAM_0134.JPG  SAM_0142.JPG  SAM_0143.JPG

 

Les anthropologues peuvent savoir  comment la personne était enterrée en regardant la forme du squelette:  si les épaules sont remontées c’est que le corps était dans un linceul. Ils peuvent aussi savoir si la personne était habillée et portait des chaussures en observant la forme du squelette.  Antoine Vasselin-Frédéric Lemaire.

Commenter cet article